GTranslate

Login | Register |

Knowledge Base

Search and create Best Practices, Resources, and Peer Reviews

Gestion Du Parc National La Visite

Description: 

La République d’Haïti se trouve dans l’hémisphère nord, spécifiquement dans le bassin de la Caraïbe, entre la mer des caraïbes et l’Océan Atlantique. Elle se situe entre 18°0’ et 20°6’ de latitude Nord et 71°20’ et 74°30’ de longitude Ouest (PNUE/MDE, 2010). Elle est également connue sous les appellations Quisqueya ou «Bohio». Avec une superficie de 27.750 km2elle partage avec la République Dominicaine l’ile d’Hispaniola qui est la deuxième plus grande en superficie dans la Caraïbe. Ses voisins proches sont la République Dominicaine, Cuba, la Jamaïque et Porto Rico.La protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité constituent un ensemble de priorités pour atteindre le développement durable. Elles contribuent à réduire les effets des changements climatiques et limiter la vulnérabilité du pays face aux catastrophes naturelles (PNUD, 2014).La constitution d’Haïti (Constitution de 1987) dans ses articles 253 à 258 présente des prévisions qui prennent en compte les aspects de la biodiversité. Le pays a ratifié un ensemble de convention sur la protection de l’environnement comme la convention sur la Diversité Biologiquede Rio (1992), la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatiques (1992).Durant ces dernières années la dégradation de l’environnement du paysa pris une proportion inquiétante due à une déforestation grandissante alimentée par une consommation de bois soit directement ou sous forme de charbon (MDE, 2001). Cependant l’agriculture inappropriée dans les zones réservées et les zones de montagne constitue un problème majeur pour la protection de l’environnement du pays. En vue de conserver et maintenir la diversité biologique, la Fondation Seguin et ses partenaires ont mis sur pied un programme de paiement pour les services écosystémiques au niveau de la forêt feuillue de Bérac. Ce programme contribue à la protection de l’environnement et la conservation de la biodiversité du Parc National La Visite.Selon la Convention sur la Diversité Biologique de Rio en 1992, l’île d’Haïti a fait partie du Hotspot de la Caraïbe. Le pays disposede trois ( ) principales réserves forestières qui ont une superficie totale de 51.592 hectares reparti ainsi : La forêt des pins qui occupe une superficie de 32.000 hectares et est située dans le département de l’Ouest (MDE, 2001); le Parc National Naturel Macaya d’une superficie de 8.166 hectares est situé au Sud-Ouest du pays et celle du Parc National La Visite de 11.426 hectares situé au Sud-Est du pays (PNUD, 2014). Ces trois (3) principales réserves forestières font parties des aires protégées du pays. La biodiversité de ces différents écosystèmes est en voie de disparition accélérée du fait des activités anthropiques. La couverture forestière sur l’ensemble du territoire est passée de 80% en 1492 à 50% en 1915; 22% en 1945 à moins de 2 % en 2008 (UNDAF, 2011).Le pays comprend une diversité d’espèces faunistiques, floristiques et de microorganismes, ce qui indique un patrimoine génétique abondant en écosystèmes variés. Cependant, à cause de la surexploitation des milieux, la biodiversité du pays ne cesse de s’érodée; Cette situation exige une attention et une protection accrue le plus rapidement possible (MDE/PNUE, 2009). Les principales aires protégées d’Haïti représentent 6,2% du territoire, soit une superficie totale de 173.569 hectares. Haïti compte ainsi 13 aires protégées dans sa législation, dix d’entre elles ayant été créées par décret présidentiel en 2013 (PNUD, 2014). L’agriculture non durable et le déboisement constituent les problèmes majeurs de la dégradation des écosystèmes des aires protégées du pays (MARNDR, 2010).

Problem, challenge or context: 

les communautés locale sont formées pour la collecte des semences de pin par les cadres de la fondation seguin puis ils collectent les semences de pin, les vendent a la Fondation seguin et travail dans la pingrerie comme ouvrier ce qui réduit leur pression sur le PNLV.

Specific elements of components: 

Le programme de paiement pour les services ecosystemique, le programme de jardin lakou et l'agriculture durable dans la zone tampon du PNLV. La fondation seguin dispose d'une pépinière d’espèces native du PNLV d'une capacité de 300000 plantules et une section pour la multiplication des espèces en voie de disparition du PNLV. 

The action taken:
le renforcement des organisations communautaires de base dans la zone avoisinante du PNLV, La formation, la sensibilisation et l'information sur la biodiversite et les APs. réhabilitation des Ecosystèmes dégradées, traitement Bassin Versant, Paiement Services Ecosystemique, Agroforesterie );Développement de l’écotourisme;Vulgarisation de source d’énergie propre;Formation, Information, Sensibilisation (encourager et promouvoir un comportement éco responsable de la population tant locale que nationale);Apiculture Durable dans la zone Tampon;Agriculture Durable dans la zone de transition.

Key lessons learned: 

L'implication des communautés riveraines dans la prise de décision du PNLV assure une bonne gestion le partenariat public prive paysan est une stratégie pour une gestion durable du PNLV, de ce fait la recommandation est la suivante:


  • Déplacer des communautés locales au cœur de la forêt feuillue et les relocaliser dans une autre zone en mettant en place d’autres activités génératrices de revenus
  • Renforcer le système de surveillance du Parc pour qu’après le déplacement des communautés pour que d’autres ne s’y installe pas.
  • Actualiser le plan de gestion du parc en tenant compte de ses potentialités du point de vue touristique (Chute d’eau. grotte, cascade) et de la recherche scientifique.
  • Élaborer un plan d’exploitation rationnelle des pins (Pinus occidentalis) pour qu’il génère de revenu à l’Etat pour une redistribution à la communauté
  • Gérer le Parc National la Visite via un partenariat public-privé dans l’intérêt de la nation. Proposer le Parc National La Visite comme site Ramsar faisant partie intégrante des zones humides d’importance internationale.
Impacts and outcomes: 

La présence de la fondation seguin reduit les conflit dans le PNLV, la fréquence des incendies de feu de foret dimunue considerablement en passant de 4 a 5 en une annee, les riverains commencent a changer de comportement car ils demandent maintenant des plantules a la fondation seguin pour mettre dans leur parcelle. la pression sur les forets feuillue diminue par rapport au programme de PSE

Contact details: 
CALIXTE Christin, Ing-Agr, M.Sc, master en developpement; Spécialité: Gestion de l'environnement; mail: christincalixte@gmail.com
Region: 
Country: 
Language: 
French
up
38 users have voted.