GTranslate

Login | Register |

Knowledge Base

Search and create Best Practices, Resources, and Peer Reviews

SAUVER DES VIES, UN ARBRE A LA FOIS

Description: 

La Richesse d'une nation ne devrait pas s'exprimer en produit intérieur brut, mais plutôt par le degré de conservation de l'environnement et d'accès et de contrôle des hommes et femmes sur les ressources naturelles, et de leur participation à la prise de décisions.

Depuis 2000, lorsque j'ai commencé à mobiliser les femmes et les étudiants pour planter des arbres au Sud Kivu(RDC), je n'avais pas en tête la couche d'ozone, le changement climatique ou les émissions de gaz.
Je voulais juste sauver des Vies !
En RDC , aujourd'hui les populations se retrouvent sans moyens d'existence et sans alternatives. Elles sont tombées dans la misère, la nourriture est plus en plus rare, comme le sont devenus les matériaux de construction pour les Provinces Orientales(Nord Kivu, Sud Kivu, Maniema, Tshopo,Ituri, etc). Ainsi, j'ai pensé qu'il fallait créer des sources de produits forestiers en dehors de la foret. C'est ainsi qu'est née l'association sans but lucratif, RENAISSANCE AFRICAINE, RENAF d'un besoin profondément ressenti « La Sensibilisation de la Population sur la Biodiversité en RDC ».
Les populations ont besoin d'eau, de bois de feu et d'aliments tels que tubercules, champignons et miel pour leur ménage. Nous découvrons qu'il est possible d'établir des plantations d'arbres et d'autres ressources forestières hors la forêt tout en conservant l'intégrité de la forêt et en ayant accès aux ressources forestières et sommes obligés de les protéger
Les communautés rurales au Sud Kivu en particulier et en RDC en général est fortement touchées par le changement Climatique suite à des nombreux glissements de terre, de sécheresses prolongées, de pertes de récolte, de tempêtes violentes, de maladies dont l'exposition est liée au changement climatique comme la malaria, dans des zones jusque-là indemnes.
Pour les premiers secours sous la forme de nourriture , et à plus long terme nous sommes contraints à planter des arbres dans des zones tampons entre les forets naturelles et les communautés

Language: 
English
up
2 users have voted.